Fintech

Ces tendances qui façonneront la Fintech en 2020

La Fintech est un domaine qui évolue rapidement et la prochaine décennie ne devrait pas déroger à la règle. Il s’agit d’un nouveau marché qui changera complètement le système bancaire que nous connaissons aujourd’hui, pour donner naissance à des banques qui sont liées à l’ancienne, mais très différentes de celles-ci. Voici les tendances qui façonneront le secteur financier en 2020, selon Franck Peltier.

Des technologies financières adaptées aux besoins des jeunes

Les personnes âgées de 20 à 38 ans représentent la tranche d’âge la plus active de la population. Entre les prêts étudiants et le coût élevé de la vie, ces jeunes n’ont pas les possibilités d’acheter des biens immobiliers au même rythme que les générations précédentes. Ils sont aussi moins susceptibles d’être des entrepreneurs que les travailleurs les plus âgés. Pour cela, certaines startups financières ont vu le jour dans le but de concevoir des offres spéciales pour les jeunes afin de les aider à financer leurs objectifs et réaliser leurs rêves. De l’autre côté, Franck Peltier estime que les banques vont aussi devoir chercher de nouvelles façons de répondre aux besoins des jeunes clients, qui sont nettement différents de ceux des générations plus âgées.

L’utilisation accrue de l’intelligence artificielle dans le secteur bancaire

Dans le secteur des prêts aux petites entreprises, les banques ont adopté l’intelligence artificielle comme moyen de rationaliser l’expérience client et d’automatiser en partie les décisions de souscription simples, ce qui permet aux agents de crédit de consacrer plus de temps aux services clientèles personnalisés. L’intelligence artificielle en tant que service est maintenant disponible auprès de Google, Amazon ainsi que d’autres entreprises, ce qui permet aux entrepreneurs qui n’ont pas de formation en informatique d’intégrer cette technologie à leurs produits ou services. Les premières applications de l’intelligence artificielle étaient dans le domaine de la détection de l’identité et de la fraude. Aujourd’hui, cette technologie offre un énorme potentiel d’automatisation des processus simples, permettant aux banques et aux sociétés d’offrir une expérience client meilleure, plus simple et plus rapide. Ce que signifie que l’intelligence artificielle deviendra un outil puissant pour soutenir les activités des entreprises et garder l’esprit ouvert quant aux nouvelles utilisations des données.

Franck Peltier pour sa part, estime qu’en 2020, les grandes banques continueront d’innover et d’augmenter les attentes des clients à l’égard des petites banques et des caisses populaires. Il considère aussi les clients du millénaire comme un segment de plus en plus précieux pour l’activité de prêt aux petites et moyennes entreprises et les autres services financiers. Il ne reste qu’à attendre de voir comment les nouvelles technologies, y compris l’intelligence artificielle, automatiseront le travail par cœur et libéreront des banquiers pour le service à la clientèle de haut niveau et les transactions complexes.